Divergent de Veronica Roth

Publié le par prisbook

DivergentCIMG2072.JPG
  
Réumé :
Tris vit dans un monde post-apocalyptique
ou la société est divisé en cinq factions.
A 16 ans, elle doit choisir :
Sa nouvelle appartenance,
Pour le reste de sa vie
  
Avis :
J'ai acheté ce livre, après avoir entendu parler Tiboux. Il m'a fait de l'œil à la librairie. Je n'avais jusque-là jamais entendu parler de ce livre, du coup je n'avais pas t'attente particulière concernant la lecture de cet ouvrage... ce qui a fait que j'ai été très agréablement surprise.
Commençons par parler de l'histoire en elle-même. Dans cet univers les gens sont répartis dans des catégories, suivant leur personnalité. (un peu comme le choipeaux magique dans Harry Potter) sauf que là, la cérémonie à lieu à 16 ans, et cela détermine tous les quotidien de la personne jusqu’à sa mort.
Nous avons : Les fraternels (aimants et serviables), les érudits (les intellectuels), les sincères (franc et droits) , les altruistes (généreux et modeste) et enfin les Audacieux ( les courageux et téméraire).
A 16 ans donc le jeune est soit séparé de sa famille pour aller vivre dans sa nouvelle « faction » ou soit il reste dans celle de ces parents. Quoi qu’il en soit, il sera soumis à des épreuves afin de déterminer s’il a sa place dans la faction.
Ainsi Béatrice, fait un choix décide de s’engager chez les Audacieux, fatiguée de sa vie monotone de privation.
La fosse est le lieu où sont réunis les audacieux. Elle y découvre un univers riche et exaltant. Les épreuves qui l’y attentent n’entament en rien son plaisir d’être une audacieuse. Elle est entourée d’amis, et trouve même l’amour.
Pourtant elle cache un bien terrible secret, elle est différente, elle est divergente. C’est-à-dire qu’elle possède plusieurs caractéristiques correspondant à plusieurs fractions. Et la société exclut ce genre de personne. Pourquoi ? Telle est la question qui se pose pendant la lecture de ce roman. Quel danger à être divergent ? Quels genres de découvertes sont capables de faire ces personnes-là ?
Le rythme est soutenu malgré quelques longueurs à une certaine partie du roman (basé trop sur l’histoire d’amour) mais cela n‘enlève rien au récit.
 J’ai beaucoup aimé les personnages, nuancé, et leur évolution. Béatrice est une fille courageuse mais également sensible. J’ai beaucoup aimé la suivre dans ces aventures, les épreuves auxquelles elle est confrontée, m’ont captivé. J’ai trouvé intéressant que cela ne se limite à la force physique mais que cela englobe, aussi la capacité à trouver des solutions et surmonter ces peurs. (Un peu comme avec les détracteurs dans Harry Potter).
J’ai trouvé l’idée des factions très intéressante, et je me suis amusée à réfléchir à celle qui me conviendrait le mieux. J’avoue que j’aurai été divergent car je me reconnais dans plusieurs : mais j'avoue que la faction des érudits me tente pas ma! ! XD
Veronica Roth a créé un univers riche, et plein d’action. Sans pour autant lésiner sur la psychologie des personnages.
 
     (l)(l)(l)(l) : A lire.
 
 

Publié dans Romans étranger

Commenter cet article

Passion_Lecture 06/07/2012 04:21


Pourtant sur livreaddict tu as coché comme quoi tu l'as abandonné ;) t'as du faire une erreur! ahaha