Blog de Jean-Philippe BLONDEL

Publié le par prisbook

 

Résumé :

Révolté par cette trahison, par ce " viol virtuel ", le narrateur décide de ne plus adresser la parole à son père. Pour se racheter, ce dernier lui fait un don... une plongée dans le passé qui ne sera pas sans conséquence. Un roman de la filiation et de l'écriture intime.

 

Avis :

Comment vous communiquer ce gros coup de cœur. Après une lecture particulièrement poignante, j'avais quelques réticences, à me plonger dans ce live. Ce fut de courte durée...
 

Le personnage principal, n'est pas spécialement émouvant ou courageux, et c'est ce qui a fait que je me suis vite attaché à lieu. Sa colère peut impressionner, voir dérouter, car au lieu de s'énerver ou de crier, il se tait. Dans sa tête c'est pareil, une espèce de calme. "Je suis furieux «pense le garçon page 36. La ponctuation, laisse penser à un calme plat. Ce qui n'est pas le cas...Car il faut se méfier des eaux dormantes.

La colère n'a pas besoin de faire du bruit, elle est dans le choix des mots plus que dans l'intonation.

Anonyme, pas de prénom ou très peu. Déroutant aussi...

Pas beaucoup d'actions, mais plutôt de belles réflexions : sur l'écriture, les liens père-fils, et plus généralement, sur la vie...

Ce besoin d'acrire étant aussi mienne... je ne pouvais qu'être ému par cette thématique.

J'ignore ce que je vais lire après m'être pris une telle gifle ...

 
(l)(l)(l)(l) : A lire !

Lecture commune avec Antonine ; son article.  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article