April, May et June de Robin Benway

Publié le par prisbook

 
Résumé :
 
Trois soeurs. Trois secrets. Trois pouvoirs

C'est arrivé le lendemain de la rentrée. Alors que la journée s'annonce tout à fait ordinaire, April découvre qu'elle peut prédire l'avenir. Le même jour, sa soeur May connaît un soudain accès d'invisibilité, qui semble se déclencher à la moindre émotion. Et enfin June, leur benjamine, parvient à lire dans les pensées de tous ceux qui l'entourent! Génial, non? Eh bien non. Prévoir les catastrophes sans pouvoir les éviter, draguer un mec avec un corps qui disparaît à moitié et connaître les pensées pas toujours reluisantes de ses copines, voilà qui vous décourage d'avoir des superpouvoirs! Et si le véritable pouvoir de ces trois soeurs-là était le lien qui les unit?


Avis :

Ces trois sœurs là, ont du caractère. April, 17 ans, l'ainée sage, qui se veut parfaite, May ,16 ans,   la mal aimé, et June 15 , la petite dernière, coquette et bavarde. À tour de rôle, elles vont nous parler d'elle, de leur vie, entre leur journée au lycée et leurs histoires d'amour.

Entre June , April et May,ce n'est pas toujours l'amour fou mais entre deux disputes, elles partagent de bons moments de complicités.

Le jour où elles se découvrent d'étranges pouvoirs, leur quotidien s'en trouve compliqué. Comment se servir bon essaye de ce formidable don ?

Et que de possibilités cela offre à celui qui lit dans l'avenir, ou dans les pensées ou même peut disparaitre ? Malheureusement chaque action à des répercutions plus ou moins désastreuses sur la vie de ces jeunes filles.

Une menace plane. Mais quoi ? Et quand ?


Dans l'ensemble une bonne lecture, ces trois sœurs m'ont presque toutes plu (June pas toujours, mais c'est un détail). De l'humour à pelle, surtout May qui m'a fait beaucoup rire. Je regrette seulement que leurs pouvoirs n'est pas été d'avantage exploiter, je m'attarder à plus de surprises de ce côté-là.


L'auteur à mit l'accent sur les liens, au sien de la famille, mais aussi entre ami et l'amour bien sûre. Le mélange est réussi, un soupçon de r^ve n'aurait pas été de trop.



 (l)  (l) (l) : Bonne lecture  

Commenter cet article